Etudes cliniques Vacuum

Plus de 30 études menées sur plus de 12 000 patients à travers le monde ont démontré l'efficacité du Vacuum concernant les différents types de dysfonction érectile :
- Dysfonction érectile post-prostatectomie,
- Dysfonction érectile d'origine organique, psychologique ou mixte,
- Diabétique de type II,
- Dysfonction érectile suite à une lésion de la colonne vertébrale.

Etudes cliniques menées sur les hommes après prostatectomie radicale.

 92 % des hommes ont une érection suffisante avec le Vacuum pour une pénétration vaginale.
Auteur : BANIEL - Publication : BJU Int 2001 - Population étudiée : Patients ayant subi une RRP (retropublic radical prostatectomy) - Nombre de patients : 85 - Modalité : Vacuum

 52 % des hommes étaient considérés réceptifs au Vacuum
 Après 1 an, 20 % utilisaient toujours le Vacuum

Auteur : GONTERO - Publication : BJU Int 2005 - Population étudiée : Patients ayant subi une NNSRP (non-nerve-sparing radical prostatectomy) : prostatectomie sans préservation nerveuse
Nombre de patients : 76 - Modalité : Traitement consécutif au Sildenafil puis Vacuum

 80% des hommes utilisaient leur Vacuum 2 fois par semaine avec une satisfaction de leur épouse à 55 % .
 23 % rapportent une diminution du pénis avec le Vacuum, contre 63 % dans un groupe témoin.
 Comparé au groupe témoin, le retour à la vie sexuelle et aux érections naturelles se fait plus rapidement pour le groupe utilisateur du Vacuum. 

Auteur : RAINA - Publication : Int J Impot Res 2006 - Population étudiée : Patients ayant développé une dysfonction érectile suite à une RP - Nombre de patients : 109
Modalité : 74 patients ont utilisé le Vacuum 5mn/jour, 3,9 semaines après la RP et durant 9 mois et groupe témoin de 35 patients

 Dans le Groupe 1, la longueur du pénis étiré a été préservée et dans le Groupe 2 la longueur a significativement diminuée d’environ 2 cm.    
 Groupe 1 : IIEF-EF*  = 11,5 après 3 mois = 12,4 après 6 mois.
 Groupe 2 : IIEF-EF*  = 1,8 après 3 mois = 3 après 6 mois.

Auteur : KOLHER - Publication : BJU Int 2007 - Population étudiée : Utilisation du vacuum suite à RP, Groupe 1 après 1 mois, Groupe 2 après 6 mois - Nombre de patients : 28 - Modalité : Vacuum

 Patients ayant utilisé le Vacuum 50 % du temps, seulement 3 % ont observé une diminution inférieure ou égale à 1 cm de la longueur de leur pénis.
Auteur : DALKIN - Publication : Int J Impot Res 2007 - Population étudiée : Patients ayant subi une NSRP (nerve-sparing radical prostatectomy) : prostatectomie avec préservation nerveuse 
Nombre de patients : 42 - Modalité : Utilisation du Vacuum quotidienne, dès cicatrisation pendant 90 jours.

 Après 9 mois d’utilisation, 77 % des hommes utilisant le Vacuum ont rapporté une stabilisation de longueur et de circonférence de leur pénis, contre 37 % chez ceux ne l’utilisant pas.
 80% des hommes utilisant le Vacuum ont retrouvé une activité sexuelle plus rapidement.

Auteur : ZIPPE - Publication : Curr Urol Rep 2008 - Population étudiée : Patients ayant subi une NSRP (nerve-sparing radical prostatectomy) : prostatectomie avec préservation nerveuse - Nombre de patients : 60 
Modalité : Vacuum / Pas de Vacuum

 A 6, 8 et 12 mois, les indices IIEF- 5 sont significativement supérieurs pour le groupe au traitement combiné.
 A 12 mois, 92 % des patients ayant le traitement combiné peuvent avoir une pénétration vaginale (SEP2) contre 57 % chez ceux prenant uniquement du Tadalafil.
 A 12 mois, 82 % des patients ayant le traitement combiné peuvent avoir un orgasme lors d’un rapport sexuel (SEP3) contre 29 % chez ceux prenant uniquement du Tadalafil.

Auteur : ENGEL - Publication : Can J Urol 2011 - Population étudiée : Patients ayant subi une prostatectomie robotisée avec préservation nerveuse bilatérale - Nombre de patients : 23
Modalité : Tadalafil / Combiné : Tadalafil et Vacuum. Utilisation quotidienne

 Les patients traités pour un cancer de la prostate et leurs partenaires s’accordent pour classer les différents domaines de la qualité de vie avec par ordre d’importance décroissante : la vie sexuelle, la vitalité, les troubles urinaires irritatifs et obstructifs, l’incontinence et les fonctions intestinales.
Auteur : S.DROUPY et al. - Publication : Progrès Urol 2009 - Population étudiée : Rééducation érectile après prostatectomie totale. - Modalité : Vacuum

 Préservation de la longueur du pénis après prostatectomie.
Auteur : LEHRFELD AN LEE - Publication : Int J Impot Res. 2009 - Population étudiée : Rééducation érectile après prostatectomie totale - Modalité : Vacuum 

Rééducation post opératoire.
Il est préconisé d’utiliser le vacuum à dépression un mois après une prostatectomie pour retrouver la fonction érectile, la longueur et le diamètre initiaux. Les résultats sont supérieurs pour une utilisation combinée vacuum / Tadalafil contre le Tadalafil seul.

Utilisation sur le long terme.
92 % peuvent avoir une pénétration vaginale.
92% des patients peuvent avoir un orgasme avec le vacuum et le Tadalafil combinés contre 29 % juste avec le Tadalafil

Etudes cliniques menées sur les hommes ayant une dysfonction érectile d'origine organique ou psychologique

En construction