Comment fonctionne la fertilité ?

Vous envisagez d’avoir un bébé et bien évidemment vous souhaitez comprendre le mécanisme de la fertilité, alors ……. 

La fertilité c’est quoi ?

La fertilité désigne la capacité pour un couple de débuter une grossesse, l'aptitude de se reproduire ou de concevoir un enfant.

On parle de fertilité de couple. C’est donc aussi bien une affaire de femmes que d’hommes !

Quel est le rôle de chacun dans la fertilité ?

  • Chez l'homme, la fertilité implique la production de spermatozoïdes en quantité et qualité suffisantes et la capacité d'éjaculation. La spermatogenèse, processus de fabrication des spermatozoïdes, commence à la puberté du jeune homme et se poursuit chaque jour jusqu’à la fin de sa vie. Néanmoins la qualité de la spermatogénèse diminue en vieillissant. 

    La fertilité masculine est donc la capacité de féconder un ovule de femme pour concevoir un enfant.


  • Chez la femme, la fertilité implique la présence d'organes sexuels sans anomalie : un utérus, des trompes et des ovaires fonctionnels, une absence d'anomalie hormonale avec des cycles menstruels apparents.

    Contrairement à l’homme, la fertilité féminine est cyclique et elle diminue avec l’âge jusqu’à s’éteindre au moment de la ménopause.

    Dès la puberté, lors de chaque cycle de 28 jours se produit la phase folliculaire : un certain nombre de follicules primordiaux grossissent durant ce cycle jusqu’à donner pour l’un d’entre eux, le follicule pré-ovulatoire. Celui-ci permet à l'ovocyte de reprendre son processus de double division cellulaire (production de cellules sexuelles pour la reproduction) avant d'être expulsé du follicule ovarien lors de l'ovulation.

    La femme est donc fertile les derniers jours de cette phase folliculaire, juste avant l’ovulation et environ 24 heures après l’ovulation, soit une fenêtre de fertilité de 8 jours environ. Celle-ci se calcule en fonction de la durée de vie des spermatozoïdes dans la glaire cervicale (environ 6 jours) et la durée de vie de l'ovule dans la trompe utérine (1 jour).

La fécondation

Avant et après la fenêtre de fertilité, le col de l'utérus est fermé, dur et descend un peu dans le vagin. La glaire sécrétée par le canal du col (glaire cervicale) est épaisse et bouche le canal du col. C’est pour cette raison et à cause de l'acidité vaginale, que les spermatozoïdes périssent dans le vagin au bout d'une à trois heures. 

En revanche, pendant les jours fertiles, le canal du col de l'utérus est ouvert et aligné avec le vagin. La glaire du col est filante et abondante, elle s'écoule à travers le vagin. Elle va faciliter l’entrée des spermatozoïdes dans le canal du col et leur permettre de s'installer dans des cavités ou cryptes. À l'intérieur de ces cryptes cervicales, les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu'à 6 jours. Grâce à cette substance, les spermatozoïdes terminent leur maturation. 

Les spermatozoïdes entrent ensuite dans l'utérus et circulent dans les trompes utérines. La rencontre avec l'ovule a lieu dans le dernier tiers de la trompe et c’est à ce moment que la fécondation est possible. 

La qualité de la glaire cervicale est donc primordiale pour assurer la fécondité.

La glaire cervicale ou le mucus cervical, est une sécrétion de glycoprotéines produite en période pré-ovulatoire, par des glandes situées au niveau du col de l’utérus. Elle a plusieurs fonctions :

  • de consistance visqueuse, elle constitue une barrière protectrice entre l’utérus et le milieu extérieur en stoppant l’intrusion de germes pouvant être pathogènes : bactéries, virus …
  • sa consistance se modifie naturellement à l’approche de la période d’ovulation, et devient moins visqueuse, pour favoriser la progression des spermatozoïdes dans les voies génitales de la femme, optimisant ainsi leurs chances de féconder l’ovule ;
  • fournit un appoint énergétique aux spermatozoïdes.

Une glaire cervicale acide, pH inférieur à 6, peut être liée à une infection ou être idiopathique (d’origine inconnue). Elle va nuire à la fécondation et doit être prise en compte en cas de désir de grossesse.