Qu'est ce que la maladie de Lapeyronie ?




La maladie de Lapeyronie est une sclérose des corps caverneux, qui peut être plus ou moins étendue en longueur ou en profondeur, entraînant une déviation de la verge voire une dysfonction érectile
Cette maladie est souvent appelée maladie du pénis courbé. Il faut cependant noter qu’il existe des pénis naturellement courbés qui peuvent causer de la douleur ou de l’inconfort lors de rapports sexuels. Il existe également des malformations congénitales qui s’opèrent si l’urologue l’estime nécessaire.



 

3 à 9 % de la population masculine est touchée par la maladie de Lapeyronie. 

5 à 10 % des hommes souffrant d'une maladie de Lapeyronie sont atteintes
par une forme entraînant des déformations ou des gênes importantes (source comité d’andrologie de l’AFU).

La moyenne d'apparition tourne autour de 53-55 ans.

Mais la maladie peut survenir à tout âge, de l'adolescence jusqu'à la fin de vie.

Seul un urologue peut établir le diagnostic, cependant les hommes peuvent constater par eux-mêmes les symptômes, notamment lorsqu’ils sont en érection, qu’elle soit matinale ou lors d’un rapport sexuel.

  • L’un des principaux symptômes est une douleur présente lors d’un rapport sexuel qu’elle soit vive ou diffuse. 
    Elle peut se manifester également lorsque le pénis n’est pas en érection, à l’état flaccide.
  • Les hommes remarquent également un phénomène de courbure de la verge, même très légère au début, que ce soit vers le haut ou vers le bas.
  • Ils peuvent constater un rétrécissement du pénis, notamment de la circonférence de la verge.
  • Enfin, ils peuvent, en palpant la verge, sentir des plaques fibreuses situées en général en dessous de la verge lorsque le pénis n’est pas en érection.
Selon une étude de 307 cas, la déformation dorsale apparaît dans 45,6% des cas et latérale dans 29,3% des cas.
La courbure du pénis était inférieure à 30 degrés dans 42,7% des patients,
de 31 à 60 degrés à 38,8% et supérieure à 60 degrés à 18,6%