La dysfonction érectile d'origine totalement psychologique

On constate toujours la dysfonction érectile d’origine totalement psychologique chez les hommes jeunes, de moins de 45 ans environ. Ils ont des érections matinales rigides ainsi que des érections normales lors de la masturbation.

Cependant, empreints de timidité ou inhibés, ces hommes ne parviennent jamais à leurs fins avec une partenaire. Ainsi, soit l’érection ne vient pas pendant les préliminaires, soit elle disparaît au moment de la pénétration.

Ils ressentent du désir et de l’excitation tout en ayant une érection qui laisse penser que le rapport sexuel va être possible. En revanche, au moment de concrétiser, ils ne sont plus en érection.

L’homme est très troublé par cette incapacité à maintenir l’érection et de fait, afin de ne pas revivre l’échec, va éviter d’avoir du désir sexuel ou de rencontrer des partenaires.

Vous pouvez mettre un terme à cette situation : prenez-vous en main.

Les causes psychiques de la dysfonction érectile liées à la vie d'un couple

La peur de ne pas être performant

Cette cause est extrêmement fréquente, notamment lors du premier rapport avec une nouvelle partenaire.

C’est aussi une difficulté redoutée par les hommes après 50 ans, qui se remettent en couple et craignent de ne plus être désirables ou capables de satisfaire sexuellement leur partenaire.

La crainte de ne pas avoir une érection suffisante

Au cours de leur vie sexuelle, de nombreux hommes anxieux sont confrontés à la crainte de ne pas être capable d’avoir une érection suffisante ou qu’elle ne tienne pas assez longtemps, de ne pas savoir donner du plaisir à leur partenaire, de ne pas obtenir de satisfaction de l’acte sexuel.

Ce type de dysfonction érectile n’est pas irréversible. Elle est liée à l’état d’esprit de l’homme et non à un facteur organique. Lorsque l’homme reprend confiance en lui, tout rentre dans l’ordre.

La routine et le climat qui règnent au sein du couple

Après l’enthousiasme des débuts, la routine s’installe au sein du couple, voire la lassitude. Par soi-disant faute de temps, le couple se soustrait aux préliminaires. La femme ne se sent donc pas assez préparée à l’acte et manque de réactivité. Face à l’insatisfaction du couple, les rapports sexuels vont être de plus en plus rares. Dès lors, la perte de confiance et les troubles de l’érection s’installent chez l’homme.

Le climat qui règne au sein du couple a toute son importance également. En effet, l’absence ou le manque de communication, la jalousie excessive, les conflits graves ou la déception de la vie conjugale génèrent un trouble du désir et sont donc des facteurs d’apparition de troubles de l’érection.

Lorsque la relation affective est perturbée ou absente, la relation sexuelle ne peut s’accomplir dans de bonnes conditions.

Le comportement de la partenaire

La culpabilisation de l’homme face à l’attitude systématiquement négative de sa partenaire, de ses propos dévalorisants, des reproches ou encore face à l’expression de la frustration en public de sa femme en attente de performance, va le déstabiliser en entraîner une dysfonction érectile.

Messiers, sachez que les femmes en général sont inquiètes devant les pannes sexuelles de leur partenaire. Elles peuvent s’imaginer qu’elles ne sont plus assez désirables ou qu’elles ont une rivale dans la vie de leur conjoint.

Pour permettre d’apaiser les tensions et les inquiétudes, une discussion sur les troubles érectiles s’impose dans le couple afin de faire face ensemble à la prise en charge médicale et au traitement.

Autres causes psychiques qui peuvent causer une dysfonction érectile

Le stress

En effet, le stress est une des causes psychiques qui entraîne les problèmes d’érection.

Toute situation familiale ou professionnelle générant du stress (la perte d’un emploi, une mise à la retraite non souhaitée, des problèmes financiers ou au sein de la famille, des soucis concernant des parents âgés) est source d’installation ou d’aggravation de troubles érectiles.

L’homme perd tout appétit sexuel ou n’est pas disponible intellectuellement pour obtenir une excitation satisfaisante.

LA DÉPRESSION OU L'INVALIDITÉ​

Au cours d’une dépression ou suite à une invalidité consécutive à un accident, une maladie grave, il est normal de constater des troubles de la fonction sexuelle.

Parlez-en à votre médecin. Des solutions existent.

Autres causes personnelles

D’autres causes psychologiques de dysfonction érectile peuvent exister :

  • La peur des femmes
  • La rivalité avec les autres hommes
  • Une aversion ou un dégoût pour la sexualité
  • Une mauvaise image parentale
  • Dans le cadre de l’homosexualité : un homosexuel qui tente un rapport avec une femme alors qu’il ne le souhaite pas vraiment
  • Les effets d’une éducation trop stricte, empreinte de tabous, ou l’absence d’information sexuelle ou les deux

Attention : ces informations ne peuvent en aucun cas se substituer à un avis médical.
Seul un médecin est habilité à établir un diagnostic et à prescrire un traitement.

Découvrez nos produits

Pince pénienne Andro-Clip

41,90 
Pince pénienne Andro-Clip : un dispositif médical discret contre les fuites urinaires permettant une rééducation de la vessie. Confortable, conçu pour une utilisation quotidienne.

Vacuum VACURECT Rééducation (LUXE RX rééducation)

179,00 
Le Vacuum VACURECT version Rééducation (Luxe RX rééducation) permet de pratiquer une rééducation pénnienne après une opération chirurgicale (prostatectomie partielle ou totale, implants péniens, ...) ou de rectifier la courbure du pénis dans le cas de maladie de Lapeyronie ou autres.

Lot de 3 gels lubrifiants 100ml

34,50 
Lot de 3 gels lubrifiants naturels pour utilisation avec le Vacuum VACURECT. Lubrifiant naturel à base de glycérine qui permet d'augmenter la sensibilité et la stimulation.

Gel lubrifiant 100 ml pour Vacuum VACURECT

12,80 
Ce gel lubrifiant est spécialement conçu pour une utilisation avec le Vacuum VACURECT. Notre produit est fabriqué en France à base d'ingrédients naturels.